Info Lavoir... Les cancans du bourg ! Sources: Ouest France et Le Télégramme de Brest

 hymphe-5.jpg

 Ile d'Ouessant

Salon du livre Insulaire 2010.

 

Organisé depuis 1999, le Salon international du livre insulaire rassemble les écrivains et les éditeurs des îles. Il ouvrira ses portes, du 18au 22 août. À l'honneur, cette année, les îles de Bretagne. Un Prix du livre insulaire est désormais lancé et ouvert àtous les ouvrages publiés. Inscriptions jusqu'au 15 avril. La revue«L'Archipel des lettres» est la revue référente de l'organisation du prix, regroupant des inédits, des panoramas, des critiques. Contacts: association Arts et lettres dans les îles, village deToulalan, BP 102, 29242 Île-d'Ouessant.

 

École primaire. Une journée coupe de bois au Nivot

26 février 2010 - Le télégramme.

 

Les parents d'élèves de l'école primaire ont organisé, le week-end dernier, une journée de coupe de bois avec livraison chez les acheteurs. Le bois a été coupé dans les taillis du lycée du Nivot, qui en a fait cadeau à l'association. Le bénéfice de cette vente servira aux besoins des activités de l'école. L'association organise, demain, un bal costumé qui aura lieu à 20h30, dans la salle polyvalente.

 

 

 

Sivom du Faou. Le conseil adopte les nouveaux statuts

16 février 2010 - Le Télégramme.

 

Le conseil municipal s'est réuni vendredi soir, salle de la mairie, sous la présidence de Jean-Yves Crenn, maire. Voirie. Une consultation d'entreprises a été lancée pour les travaux d'accès au lotissement Gorré Ker, ainsi que pour l'aménagement de la voie communale dans ce secteur. Épicerie Point poste. Après avoir fait état du cambriolage du Point poste et de l'épicerie, le conseil étudie un projet d'extension du magasin, en concertation avec le commerçant. Hangar communal. Les employés communaux réalisent l'aménagement intérieur et les abords. Une dalle en béton sera coulée dans la partie garage-atelier. Travaux de rénovation de l'école. Un dossier de financement a été réalisé. Ne connaissant pas les subventions possibles, il est difficile pour le moment de connaître la nature exacte des travaux qui seront réalisés. Lotissement Gorré Ker. Le conseil municipal doit se prononcer sur la remise en vente du lot n°2 du lotissement Gorré Ker, qui sera cédé au prix de 18 € le m² . Prix du repas à la cantine. Le prix du repas, facturé à la commune par la société de restauration, est, depuis le 1erjanvier, de 4,83€. Le tarif demandé à la famille sera de 2,51 € (au lieu de 2,46€). Sivom du Faou. Modification des statuts du Sivom du Faou, fondé en 1979, afin de financer la création d'une zone artisanale sur un terrain situé à Hanvec et à la limite du Faou. Il était nécessaire que quatre communes en soient à l'origine. Le Faou et Hanvec sont participants à 45% chacune et Lopérec et Rosnoën à 5%. Après plusieurs années où il a fallu participer aux frais, aujourd'hui, les communes perçoivent les dividendes de la taxe professionnelle (TP). Lors du conseil syndical du 23décembre, les membres présents avaient tenu à modifier les statuts. Le conseil municipal approuve les nouveaux statuts. Vente de délaissé communal. Une demande a été faite par les deux propriétaires au village de Lanturec. Le conseil donne son accord, sous réserve de maintenir un passage suffisant pour les transports. Eau. Un accord a été réalisé au captage d'eau de Keranna. Un document d'arpentage a été établi, concernant le site de la station et le périmètre de protection du captage, qui s'étend sur 10ha. Station du Nivot et Kerguelfen. Des travaux importants sont à réaliser sur le mécanisme des tuyauteries et pompes.

 

 

Trois agences postales cambriolées

11 février 2010 à 18h14 - le Télégramme.

Deux agences postales et un relais-Poste ont été la cible de malfaiteurs la nuit dernière.

 

A Loqueffret
Les voleurs se sont d'abord introduits dans le bureau du maire de Loqueffret (29), où est conservé le coffre de l'agence postale attenante. Malgré leurs efforts pour découper à la meuleuse la porte puis les pieds du coffre, les malfaiteurs sont ressortis bredouilles. 

Puis à Lannedern...
A Lannedern (29) ensuite, c'est encore par la mairie que les cambrioleurs se sont introduits avant de fracturer la porte arrière de l'agence postale communale. Ils ont essayé d'ouvrir le coffre-fort, mais la poche contenant de l'encre indélébile s'est déclenchée. Devant leur échec, les malfaiteurs sont repartis. 

Et à Lopérec...
Pour leur troisième tentative, ils se sont rendus à Lopérec (29), où le relais-poste se trouve au coeur d''une épicerie multi-service. A l'intérieur, ils ont dérobé 1.500 à 2.000 euros contenus dans un tiroir sécurisé. Puis les cambrioleurs... ont fait leurs courses, emportant dans leur véhicule plusieurs charriots chargés de nourritures et d'objets. Le butin est estimé au maximum à 7.000 euros. Un bilan plutôt piteux pour une longue nuit de cambriolages. L'enquête est menée par la brigade de recherches de Châteaulin.

 

Deux nouveaux adhérents chez les aînés ruraux.

mardi 09 février 2010 - Ouest France. 


Au club des aînés au local de la route de Pleyben, 44 adhérents se sont retrouvés en 2009, à ce jour ils sont deux de plus.</P> 

 

 

Depuis la fin de l'année 2009 Jean Rolland, fils de l'ancien boulanger de Lopérec, en retraite des PTT a rejoint le club des aînés qui se réunit chaque mercredi après-midi de 13 h 30 à 18 h voire même 19 h au choix, au local de la route de Pleyben.

« J'aime la pétanque, et j'avais perdu de vue des anciens copains cela me permet de refaire connaissance » raconte t-il ravi devant un bon goûter. Du côté féminin, c'est Francine qui arrive au club pour la première fois, « c'est grâce à Marcelle qui m'a dit que c'était l'assemblée générale du club et que je pouvais venir voir comment cela se passait, moi je ne joue pas aux cartes, ma préférence irait plutôt au scrabble ». Séduite par l'ambiance, Francine n'a pas hésité à prendre sa carte d'adhérente, même en étant partie vivre un certain nombre d'années ailleurs, Francine est toujours revenue à Lopérec aujourd'hui elle habite la maison de sa mère. La présidente depuis dix ans, Irène Le Guillou est heureuse de compter deux adhérents de plus tout comme le vice-président Jean Le Pape, la secrétaire Marie Birien et la trésorière Marie-Thérèse Quéffelec, car aux Aînés de Lopérec quand on a un rôle à assurer on le garde ! Ceux et celles qui le désirent participent aux challenges de pétanque et de carte organisés par les clubs voisins.

 

Les chanteurs de Brasparts sortent leur 3 e CD.

jeudi 04 février 2010 - Ouest France.


Yves Le Floch et Robert Quérré sillonnent tout le Finistère pour animer les fest-deiz et fest-noz avec bien sûr la gavotte de Brasparts.</P> 

 

 

Yves Le Floch est l'une des plus anciennes figures des chanteurs de Brasparts. Ils sont devenus incontournables sur la scène de la musique bretonne en Finistère. Ils ont enregistré dernièrement leur 3e album.

À quelle époque avez-vous commencé à chanter ?

J'ai appris à chanter pendant la Seconde guerre mondiale. Mais quand elle a fini, on ne parlait plus que de bals musettes. Et puis le directeur de l'école communale a formé un cercle folklorique dans les années 70. Et c'est là que tout a commencé. Nous étions une dizaine de chanteurs avec accordéon et 4 sonneurs. Cela nous arrivait de faire deux fest-noz par soir en nous dédoublant.

Durant toutes ses années, de nombreux chanteurs se sont succédé ?

Dans le temps, Nous jouions François Martin et André Moal. Et puis les circonstances ont fait que je le suis retrouvé tout seul. J'avais trouvé un chanteur de Douarnenez Jacques Le Lay, mais il ne voulait pas conduire la nuit. Et puis Robert Quérré du Cloître-Pleyben est venu en dépannage. Il est finalement resté.

Pourquoi avoir enregistré un album ?

C'est notre 3 e album. Dans nos débuts nous avons enregistré un 33 tours, puis il y a 15 ans nous avons remis ça. Le 3 e album, on y pensait depuis quelque temps. Il a fallu qu'on aille en mars dernier dans le Val-de-Marne pour un fest-noz pour qu'on enregistre une dizaine de chansons. Comme il nous manquait des chansons, nous avons été en studio à Elliant pour compléter cet album avec un répertoire de toute la Bretagne. Nous le mettons en vente lors de nos passages dans les fest-deiz et fest-noz. Nous serons d'ailleurs le week-end prochain à Gouézec pour un fest-deiz.

 

 

L'enfouissement des réseaux sur les rails.

mardi 02 février 2010 - Ouest France


Grâce à l'association Vivre à Lopérec le site de la Doucine où se déroulent les manifestations festives va être sécurisé via l'enfouissement des réseaux.</P>

 

 

L'association Vivre à Lopérec vient de reconduire son bureau dans son ensemble à l'issue de son assemblée générale durant lequel le président Vincent Rannou a dressé un bilan tout à fait satisfaisant. « Nous avons eu de belles surprises avec la prestation formidable de Tagada Tsoin Tsoin à la fête du village ainsi que celle très appréciée du jeune acrobate vététiste, seul bémol les parts de cochon grillé trop justes, nous serons vigilants sur leur poids cette année » commente Vincent soulignant au passage le résultat décevant du vide-greniers. « Nous avons souffert des intempéries et avons dû faire déménager les exposants, qui n'ont pas toujours accepté, cette année il faut revoir la copie car même si sur le plan financier cela n'est pas une grosse réussite c'est toujours une animation sur le bourg, et c'est notre objectif, donc on étudie la possibilité d'un déplacement sur un site couvert comme l'ancien hangar communal s'il est dégagé, et la date retenue serait le dimanche 16 mai ».

Sera également reconduit l'accompagnement au comité de chapelle Saint Guénolé pour son pardon, en ce qui concerne la fête de la musique, l'association est claire : « Si les commerçants organisent quelque chose, on sera là pour le coup de main comme monter les tentes, mais nous ne sommes pas organisateur, de même en ce qui concerne l'établissement du calendrier des manifestations, c'est à l'avenir le comité des fêtes qui s'en chargera ».

Reste que le grand projet de l'année est bien celui de l'enfouissement des lignes électriques du site sur lequel se déroule la grande fête de village pour la sécurité de tous. De ce côté le projet est sur les rails « les travaux devraient débuter d'ici un mois ou deux, nous avons eu un devis, et on peut estimer à un peu plus de 4 000 € les frais de cette installation qui je le rappelle servira à toutes les associations de Lopérec, je viens de remettre au maire la demande de subvention de l'association » conclut le président. Selon Jean-Yves Crenn, « la municipalité épaulera bien évidemment ce projet profitable à tous. ».

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site