Info Lavoir... Les cancans du bourg ! Sources: Ouest France et Le Télégramme de Brest

 

 

Nivot. Victor Lalouer nouveau directeur

28 juin 2011- Le Télégramme.

L'ancien directeur, Jean-François Ripot, et le nouveau, Victor Lalouer.

Retour aux sources pour Victor Lalouer qui, à la prochaine rentrée scolaire, assumera la direction du Nivot après la nomination de Jean-François Ripot à Thouars, dans les Deux-Sèvres, pour diriger collège et lycée dépendant du ministère de l'Éducation nationale. Les débuts de Victor Lalouer au Nivot remontent en effet à 1974, date à laquelle il entre en seconde pour obtenir son brevet de technicien.

De l'agriculture à l'enseignement

Parcours classique d'un ancien élève du Nivot, l'installation en production laitière en Gaec avec son frère à Ploumoguer. Mais l'instauration des quotas laitiers l'amène à changer d'orientation. Après treize ans comme agriculteur, la reprise des études le conduit à Dijon pour devenir ingénieur. Ce sera alors l'enseignement à Carquefou, Combourg, puis Lesneven. Actuellement directeur adjoint de l'Iréo de Lesneven, où il est en charge du pôle formation supérieure, Victor Lalouer rejoint avec émotion Le Nivot, «mon établissement de coeur où, sous la direction de Gabriel L'Hostis, j'ai apprécié simplicité et humilité». Assurément, pour cet homme chaleureux, un beau challenge l'attend, tant dans sa mission pédagogique que dans la gestion de l'exploitation agricole. «Nourri avec un peu de terre dans mon biberon, j'ai foi en ces missions, conclut-il, en sachant que c'est au pied du mur que l'on voit le maçon».

Alimentation en eau. Travaux au village de Kerain

24 juin 2011- Le Télégramme.

L'entreprise Le Vourch pose les tuyaux destinés à l'alimentation en eau du village.

C'est à partir du captage de Keranna que l'eau sera amenée au village de Kerain. L'eau de Keranna étant traitée (acidité et chloration minimum) dans une station à proximité du Glugeau, c'est de cette station que part la canalisation sur une longueur de 1.200m. Du fait de l'altitude supérieure du village, une pompe sera installée avec un raccordement au réseau électrique et téléphonique. Le coût des travaux est de l'ordre de 45.000 €. La station du Glugeau dessert les villages en direction de Saint-Rivoal et l'eau y est de qualité. Les travaux seront terminés dans le courant du mois de juillet.

 

Centres de vacances. Le Nivot accueille les stagiaires

21 juin 2011- Le Télégramme.

Temps de discussion entre stagiaires et formateurs.

Sous des apparences de rentrée scolaire - de très nombreux jeunes, sacs sous les bras investissant les bâtiments d'internat - stagiaires et formateurs d'Epal se sont retrouvés au Nivot pour un week-end de formation. Avec les 30 organisateurs, bénévoles ou salariés de la structure, explique Corinne Moullan, animatrice tourisme adapté et responsable de formation des équipes, «nous recevons 300 responsables et animateurs de l'équipe d'encadrement des vacanciers inscrits sur nos séjours d'été tant en France qu'à l'étranger. Les 150 séjours accueillent enfants et adolescents dans les colonies classiques ou celles concernant les jeunes en situation de handicap mental mais aussi des adultes porteurs de la même situation».

Esprit de convivialité

Le week-end constitue en fait la troisième partie des formations dispensées aux accompagnateurs. Il s'agit par exemple de présenter les différentes réglementations sur la partie convoyage et les spécificités propres au public accueilli (transfert et appareillage de personnes à mobilité réduite). Pour autant la convivialité n'est pas absente, preuve s'il en est l'animation musicale assurée par la structure de Saint-Rivoal ou le barbecue géant... entre deux averses «Le temps des loisirs, conclut Corinne Moullan, fait partie intégrante de la formation des équipes».

Vivre à Lopérec. La noce bretonne sur les rails

18 juin 2011- Le Télégramme.

Les organisateurs de la noce bretonne.

Une noce bretonne est programmée au cours de la Journée nationale du village, le 4septembre.

Déjà six chars à banc et 40 invités

Et pour l'occasion, Vivre à Lopérec bénéficie de la collaboration efficace d'Alain Ménez qui, déjà dans les années 1970, avait créé l'événement avec le comité des fêtes. «À ce jour, explique-t-il, nous avons déjà une quarantaine d'invités, portant le costume breton, et six chars à banc, venant de Ploudiry, Pleyben, Dirinon, Saint-Ségal ou Lopérec pour agrémenter le cortège». Et «comme les jeunes mariés ont une grande famille dans tout le Finistère, ajoute Jean-Michel Deniel, le président, les costumes de Plonévez-Porzay, de la Forêt-Fouesnant, du Pays bigouden et de Lopérec seront présents. Bien sûr, on est disposé à accueillir de nouveaux invités». Avis aux amateurs.

De nombreuses animations

Temps fort du 4septembre, la noce bretonne se complète par un programme alléchant. Animée par le groupe de Ploumoguer, Tam-Tam, et ses chants de marin, la fête s'éclatera sur tout le site de la Doucine avec, entre autres, une fabrication de barrières à l'ancienne, une démonstration de hache-lande, un concours de harponnage, la présentation d'alpagas, un trial VTT... Dès midi, les cochons grillés à la broche seront à la disposition des convives. Réservations tout au long de l'été dans les commerces de Lopérec, au prix de 11€ (12€ sur place).

Lopérec-sport. Un tournoi très disputé

11 juin 2011- Le Télégramme.

L'équipe du Tost D'an Dud, auteur d'un bon parcours.

Le tournoi de football, organisé le week-end dernier, a attiré de nombreuses équipes sur les deux terrains de Lopérec-sport, durant toute la soirée. Les rencontres se disputant par équipes de six joueurs et dans le sens de la largeur du terrain, cela permet à quatre rencontres de se disputer simultanément.

Dix arbitres

Sur chacun des podiums installés sur les deux terrains, Claude Landré et Ronan Le Guen organisaient au micro le déroulement des matchs. Dix arbitres étaient mobilisés pour l'ensemble des rencontres. C'est une équipe de Quimper qui l'a emporté la finale du tournoi. Le tournoi est pour le club une importante manifestation, offrant un spectacle de qualité.

 

Lopérec-Sport. Une saison honorable

4 juin 2011 - Le Télélgramma.

L'assemblée a décidé de reconduire le bureau.

L'assemblée générale de Lopérec-sport s'est déroulée samedi, salle Le Borgne, en présence d'une trentaine de
licenciés, sous la présidence de Claude Landré.

Un hommage aux bénévoles

Bertrand Birien présentait le bilan sportif de la saison: l'équipe B termine à une honorable quatrième place en quatrième division. L'équipe A termine troisième en deuxième division, dans un groupe où le classement est très serré. Nathalie Forester, la trésorière, faisait état du bilan financier avec un budget de plus de 12.000 €. Claude Landré, le président, et Ronan Le Guen, le secrétaire, soulignaient l'importance des bénévoles qui assurent, chaque dimanche, les multiples tâches que requiert le club. Yves Paillard, arbitre du club, est devenu arbitre au niveau de la Ligue. Il informait les joueurs, présents à l'assemblée, de l'évolution de l'arbitrage.

Tournoi et visite médicale aujourd'hui

Le tournoi du club a lieu aujourd'hui, en semi-nocturne, en présence de 32 équipes, à partir de 17h. La visite médicale pour les joueurs aura lieu également de 17 à 19h, au terrain. En conclusion, le bilan s'avère positif et l'assemblée décidait à l'unanimité de reconduire le bureau dans ses fonctions.

 

Projet d'extension de l'école. Les élus sur le terrain

2 juin 2011 - Le Télégramme.

Le conseil municipal sur le nouveau chemin reliant la zone de loisirs et le bourg.

École. Le conseil municipal, qui s'est réuni le 24 mai, s'est déplacé sur le terrain avec d'étudier les diverses possibilités d'implantation d'un bâtiment, permettant l'extension de l'école et de la future zone de stationnement. Un tracé de route a été réalisé. Le cheminement piéton vers la zone de loisirs a été créé et permet de relier le bourg à cet espace. Le projet concernant l'école est très important financièrement pour la commune, car il englobe également la réfection de la rue de l'École et de tous les réseaux. Local du salon d'esthéticienne. Le conseil municipal a visité le nouveau cabinet d'esthéticienne, réalisé par la commune dans l'ancienne mairie. Terrain de l'ancienne source. La visite a eu lieu sur le terrain de l'ancien captage d'eau communal, racheté par la commune. Un aménagement du terrain est programmé afin de créer, dans un premier temps, un chemin reliant les lotissements au centre-bourg. Réforme territoriale. Le conseil vote pour le projet de maintien de la communauté de communes dans son périmètre actuel. Commerce multiservices. Le commerce multiservices doit changer de propriétaire du fonds de commerce, courant juillet. Alimentation en eau. Les travaux de canalisation entre la station et le village de Kérain sont terminés. Il reste à effectuer la desserte dans le village, ainsi que l'équipement de la station du Glugeau, en pompe de propulsion, et son alimentation électrique. Un devis de l'ordre de 4.000 € a été présenté pour la réfection de l'alimentation du village de Guernandant. Panneaux. Un projet de nouvelle signalétique dans le bourg est en cours. Voirie. La commission s'est déplacée sur le réseau routier et doit décider des priorités dans les jours qui viennent.

 

Un producteur de cacao équitable au Nivot.

mercredi 01 juin 2011- Ouest France.

Ségundo Gilberto Rodrigo Ortiz producteur de cacao équitable au Pérou a témoigné devant les élèves du Nivot de son vécu pour combattre les narcotrafiquants d'Amazonie en créant une coopérative du commerce équitable.

À l'initiative de leur professeur d'économie Hélène Ollier, les élèves du lycée agricole général et professionnel ont bénéficié dans le cadre de la « Quinzaine du commerce équitable » de plusieurs interventions dont celle du producteur de cacao péruvien, vice-président de la coopérative Agroparco et président des comités d'éducation dans le département de San Martin dans la partie Nord Orientale d'Amazonie.

Secundo Gilberto Rodrigo Ortiz en présence notamment de M. Launay de Bretagne Commerce Equitable Nord Sud.

Un témoignage des plus captivants qui à la fois les a enrichi non seulement sur le plan géographique et historique tout autant qu'économique mais également linguistique, puisqu'il fut fait en espagnol traduit par une interprète.

Secundo Gilberto dressa une situation économique et politique de sa province située en forêt amazonienne avant que ne démarre l'aventure de la production de cacao. « Il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond, il y avait un milliard de personnes en situation d'insuffisance alimentaire alors que nous avions beaucoup de petits paysans » raconte t-il avant de dresser l'historique du combat de paysans motivés réunis en coopérative pour contrer les effets dévastateurs tant économiques que sociaux de la production de feuille de coca sous l'emprise des narcotrafiquants.

« Pour pallier à cette situation catastrophique de guerre entre les narcotrafiquants et l'armée, nous les paysans nous devions de réagir et c'est avec l'aide des États-Unis que nous avons arrêté la production de feuilles de coca pour la production alternative de cacao, un dur combat sans certitude d'équivalence de gain et une perte éventuelle de niveau de vie » ajoute le producteur.

La coopérative démarrée en 1997 avec seulement 27 agriculteurs accueille aujourd'hui 1 800 producteurs et a joué la carte de la diversité des distributeurs. « Notre fierté c'est de vendre 3 000 tonnes de cacao d'une très bonne qualité au marché international, d'avoir reconquis la paix et mis en place une politique de cultures vivrières ».

Commentaires (1)

1. Joëlle Gautron 14/06/2011

Voici une belle initiative.
Par contre, le coût de ces marchandises est à déplorer dans les rayons de nos grandes surfaces.
Là, il y a de l'abus ! Je ne sais pas à qui cela rapporte le plus, mais comme d'habitude, le consommateur est pris pour une vache à lait !
Bretonne peut-être.
Commerce équitable ! pas pour tout le monde.
Cdt
J.G

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site