Info Lavoir... Les cancans du bourg !

 

 

 

 

École primaire. À la découverte des élevages du Nivot

23 février 2011 - Le Télégramme.

Observation des pigeonneaux.

Journée à la campagne pour l'école primaire, à l'initiative d'étudiants de BTS productions animales du Nivot... qui se sont mis en quatre pour partager leur passion pour l'élevage.

Quatre ateliers

Premier rendez-vous sur le site de Coat-Rusquet où Romain et Florent ont pris en charge les CE pour, tour à tour, une initiation à l'apiculture avec les conseils avisés d'Hervé Péron et une découverte de l'atelier laitier avec, en prime, une fabrication de beurre. Parallèlement, Jonathan et Laurence ont organisé une animation sur la vie des porcelets. «Les enfants ont bien participé aux jeux pédagogiques que nous avons mis en place», a expliqué cette dernière, avant que les écoliers de CM ne rejoignent la porcherie. «Un peu d'appréhension justifiée au départ», a précisé Jonathan. «Mais, très vite, les enfants se sont adaptés à l'atmosphère de la porcherie». Le pigeonnier de Gabriel L'Hostis n'est pas oublié. À voir chaque écolier prendre en main son pigeon, la partie était vite gagnée.

Une journée prise en charge par les étudiants

Et tout au long de la journée, coupée par un pique-nique, CE et CM se sont succédé sur les quatre ateliers. Le temps de se retrouver pour le goûter avec fontaine à lait, crêpes et charcuterie... Et le car, prévu par les étudiants, a ramené au bourg les écoliers avec leurs souvenirs et leurs précieuses notes... de manière à compléter les recherches en classe.

 

37 écoliers découvrent la ferme du Nivot

mardi 22 février 2011- Ouest France.

Grâce à quatre étudiants en BTSA Production animale, 37 écoliers de Lopérec ont passé une journée enchanteresse à la ferme du Nivot.

Accueillir à la ferme 22 jeunes écoliers de CE1-CE2 et 15 de CM1-CM2, est l'excellente idée qu'ont eue quatre jeunes étudiants en 2 e année de BTSA Production animale au lycée agricole du Nivot.

« Nous avons dû mener ce projet en communication de A à Z : prise de contact avec l'école, puis avec les sponsors. Nous avons également réalisé un livret informant du programme de la journée », expliquent Laurence Crenn et Jonathan Caroff en charge d'un premier groupe, sur l'exploitation laitière de la ferme pédagogique de l'établissement. Pendant ce temps, Florian Kerrémeur et Romain Bauguion géraient l'autre groupe à la porcherie.

Les deux jeunes ont pris soin de préciser aux enfants les règles de sécurité.

Magique

Pour les enfants c'est magique. Les yeux brillent, il n'y a aucun chahut, les questions fusent. Des jeux de mémoire dans la chronologie de la chaîne animalière ont aussi été proposés.

Cerise sur le gâteau, les frères de Ploërmel ont également apporté leur contribution. Hervé Péron leur a parlé des abeilles et Gaby L'Hostis de ses pigeons. Au moment du lâcher des petits volatiles, que du bonheur pour les enfants.

Grâce à la générosité des sponsors, les quatre jeunes BTS avaient prévu de les régaler avec un copieux goûter. Les enfants ne sont pas repartis les mains vides. « Ils auront chacun un petit livre et un sachet surprise, et l'un d'entre eux aura la chance de gagner le gros lot, à savoir un tracteur miniature », précise Jonathan.

Quant aux étudiants ils seront notés sur leur travail et leur prestation lors de l'examen final. Et l'année prochaine si tout va bien ils se verraient bien poursuivre en licence professionnelle avant de s'installer !

 

Journée du village. La quinzième édition sur les rails

12 février 2011 - Le Télégramme.

Les adhérents de Vivre à Lopérec se mobilisent pour préparer la 15e Journée du village.

L'association Vivre à Lopérec était réunie mercredi en assemblée générale dans la salle polyvalente.

Une noce bretonne envisagée

Le président Vincent Rannou présentait le bilan de l'année écoulée et les projets pour la future Journée du village, la quinzième, fixée au 4septembre. François Oulhen, le trésorier, présentait les comptes et le bilan positif de la trésorerie. Au chapitre des dépenses, l'association a pris à sa charge l'électrification du site pour 4.200€. Cela permet de sécuriser les branchements électriques lors des différentes fêtes et de rendre les équipements plus efficaces. Parmi les attractions envisagées cette année, l'association a évoqué une noce bretonne. Alain Ménez a proposé de s'en occuper puis de faire le point sur les contacts qu'il prendra.

Le président annonce son éventuel départ

Le président a fait part de son éventuel départ de la commune pour raisons professionnelles et, à ce titre, a souhaité que la transition soit assurée. Dans l'attente de décision, Jean-Michel Déniel, le vice-président assurera la responsabilité administrative de l'association. Il s'agit d'abord d'un travail d'équipe désormais bien rôdé, devait-il souligner. Mais, déjà, les énergies se mobilisent pour le 4septembre.

 

Anciens élèves du Nivot. Un nouvel annuaire

11 février 2011 - Le Télégramme.

Le groupe autour du président, Stéphane Cado.

L'assemblée générale de l'association des anciens élèves du Nivot s'est tenue dimanche, en présence d'une quarantaine d'adhérents, venus des quatre coins du Finistère.

5.923 élèves depuis octobre 1923

Le temps d'accueil a permis à chacun de se plonger dans des souvenirs toujours vivaces, avant la participation à l'assemblée statutaire sous la responsabilité de Stéphane Cado. Le président n'a pas manqué de souligner la bonne santé de la revue Semailles. «Depuis 1998, elle a paru régulièrement au rythme de quatre numéros par an avec un tirage de 1.000exemplaires. Elle s'avère un excellent trait d'union entre le Nivot d'hier et celui d'aujourd'hui». Autre réalisation majeure de l'année 2010, l'édition du nouvel annuaire où sont répertoriés les 5.923 élèves entrés au Nivot depuis octobre 1923.

Rénovation de la ferme de Coat-Rusquet

Après le repas où les échanges parfois nostalgiques n'ont pas manqué, le groupe s'est dirigé vers la ferme laitière de Coat-Rusquet où, épaulée par les étudiants de BTS, l'association s'est attelée à la rénovation des lieux. «Il nous reste à terminer le bardage des hangars», explique un président très motivé, en utilisant bien sûr le bois produit au Nivot. «Viendront ensuite le ravalement et la peinture de la maison». Assurément un beau challenge pour la grande confrérie des anciens élèves, certainement ravie de montrer son oeuvre à la prochaine fête, le jeudi de l'Ascension.

 

Soirée costumée Samedi 19 février.

vendredi 04 février 2011

Soirée costumée

Samedi 19 février, salle polyvalente. L'association des parents d'élèves de l'école communale forte du succès de l'an passé, organise une soirée costumée animée par Pascal Cazabon, à partir de 19 h, ouverte à tous, grands et petits. des lots seront attribués aux plus beaux déguisements. Entrée 2 €.

 

 

Présidence vacante à Vivre à Lopérec

vendredi 04 février 2011- Ouest France

L'association Vivre à Lopérec recherche son président, pour autant la fête de village en sa 15<SUP>e </SUP>édition aura bien lieu en 2011</P>

L'année 2011 sera en quelque sorte une année de transition pour l'association Vivre à Lopérec le temps qu'un membre ou futur membre en prenne la présidence vacante depuis l'assemblée générale annuelle qui vient de se tenir à la salle polyvalente.

« Il y a 90 % de probabilité pour que je sois muté cette année et dans ce cas nous quitterions Lopérec à l'été, lorsque je fais quelque chose je le fais à 100 % ou pas du tout, je donnerai un coup de main, d'ailleurs je reste membre mais il ne m'est pas possible pour cette raison de prendre de responsabilité, laisser tomber au dernier moment ne serait pas correcte » explique l'actuel président Vincent Rannou.

Pour Jean-Michel Deniel qui a tenu de longues années ce rôle, « il n'est pas question que je prenne la présidence, mais je me suis renseigné l'association peut quand même fonctionner cette année sans président si quelqu'un veut bien se porter responsable vis-à-vis de l'administration, et je veux bien le faire »

Votée à l'unanimité des présents, cette solution est acceptée et donne du temps pour la réflexion à l'équipe qui lance un appel : « il y a des jeunes parents dynamiques, il faudrait qu'une nouvelle génération se mobilise ». Avis aux candidats.

La célèbre fête de village est donc sauvée pour 2011 d'autant que cela sera sa 15e édition et il n'était pas question que cela s'arrête.

Sur une idée d'Alan Ménez, le thème des Noces bretonnes était arrêté, et ce dernier se charge de trouver pour la circonstance chevaux et chars à bancs. « Quelques groupes de chanteurs et musiciens se sont proposé leurs plaquettes et CD sont sur la table » indique Vincent. Quant au vide-greniers qui n'avait pas connu de succès l'an passé sous le hangar communal faute d'un nombre d'exposants suffisant, sa date n'est pas arrêtée, une bonne volonté en la personne d'Hervé Guirriec s'étant proposée, il lui en sera confié la responsabilité.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×