Info Lavoir... Les cancans du bourg ! Sources: Ouest France et Le Télégramme de Brest

 

 

 

 

 

 

 

Après Brassens, Robert Burns à Lopérec

mercredi 26 janvier 2011- Ouest France.

Soirée hommage au poète écossais Robert Burns samedi 29 janvier au Tost D'an Dud à Lopérec sur réservation au 02 98 81 14 68. À noter qu'il n'est pas obligatoire de porter le kilt comme le font sur notre photo les organisateurs !</P>

Moins connu en France que notre Georges national, Robert Burns sera à l'honneur samedi 29 au Tost D'an Dud.

Dans le monde entier chaque année le 25 janvier se déroulent les fameux « soupers Burns », invitations gastronomico-culturelles autour d'agapes écossaises où l'on chante les poèmes mis en chansons de Robert Burns et où l'on clame sa poésie.

Mais quel est donc ce poète écossais ? Rien que moins que le « fils préféré de l'Ecosse », poète laboureur qui composa ses premiers vers derrière la charrue, le chantre de l'Ayrshire campagne où il est né en 1759. The « Bard » est considéré comme le poète national en Ecosse. L'un des pionniers du mouvement romantique, véritable icône culturelle en Ecosse, voté tout récemment encore en 2009 comme le plus grand écossais par le public.

Ses influences sont nombreuses, en Angleterre et en Ecosse bien sûr (Wordsworth, Coleridge, Shelley), mais aussi aux USA (Steinbeck ou Bob Dylan) et encore en Russie où il est enseigné dans les écoles et surnommé le poète du peuple russe.

Samedi soir, lopérécois, gallois, écossais of course, irlandais ou tout amoureux de la celtitude sont cordialement invités à partager un repas autour d'une « panse farcie de Brebis », précédée d'une soupe aux légumes et au poulet, de haddock ou maquereaux fumés accompagnés de purée aux légumes anciens, le tout arrosé de la célèbre boisson écossaise.

« Comme il se doit différents toasts seront portés entre les mets, aux femmes et compagnes, et au pays, celui de son coeur » précisent les deux complices à l'initiative de la soirée, Serge Cariou et Luc Tosser, qui porteront le kilt approprié. Les deux hommes font partie des associations « Tan Ingal » organisatrice dont l'objectif est la transmission des cultures traditionnelles et de « Bro Ar C'kruz Héol » qui porte haut les couleurs d'Ouessant.

Samedi 29 janvier, 19 h, soirée Robert Burn sur réservation au 02 98 81 14 68 avant jeudi dernier délai, repas 20 €, le Tost D'an Dud, 2, rue Vian, Lopérec.

 

 

École, commerces et services, priorités communales

lundi 24 janvier 2011- Ouest France.

</P>

C'est devant une jolie assemblée que le maire et son conseil ont présenté leurs voeux à la population et tout particulièrement aux nouveaux habitants du dernier lotissement à la salle polyvalente. Pour Jean-Yves Crenn il n'y a pas de secret, la vitalité d'une commune c'est avant tout son école : « Nous venons d'acquérir plusieurs terrains qui partent de l'école jusqu'à l'aire de jeu très appréciée, il convient de réfléchir d'y ouvrir l'école sur ce site dans son projet d'agrandissement et pour cela il faudra dévier la route, en même temps les charges du personnel notamment pour la garderie ont augmenté mais cela est nécessaire ».

En même temps les ressources ne sont pas extensibles, mes dotations et subventions sont à la baisse, « pour ce qui est de l'aménagement de l'ancien hangar communal il conviendra de faire beaucoup par nous-mêmes peu à peu » précise lem aire rappelant le lourd poids de la voirie sur une commune de 4 000 ha.

Comme les années précédentes le maximum est fait pour sauvegarder sur cette commune commerces et services, ainsi l'annonce de la prochaine installation « d'une esthéticienne dans l'ancienne poste » était faite. « Notre médecin commence à faire son sillon, et la population sera invitée le 18 mars à voir en avant-première à la salle de cinéma du Nivot son installation sur la commune filmée par FR3 ainsi que des pages de la vie locale ».

Le maire rendit également hommage à la belle initiative des acteurs du nouveau marché de pays notamment à Yves Le Borgne, il faut faire savoir qu'il y a ce marché durant toute l'année sur Lopérec. Toujours dans le souci d'un développement touristique, Jean-Yves Crenn informait l'auditoire de l'avancée du projet de création d'un chemin intercommunautaire sur le thème de l'eau.

Seul bémol dans toutes ces annonces mais il est de taille, « la non-utilisation des villas familys qui auraient dû permettre à nos anciens de rester au village et pour lesquelles il n'y a pas eu de demande, le dossier est dans les mains d'un cabinet immobilier qui cherche une solution satisfaisante pour la commune et les investisseurs »

 

 

Le public a été invité à venir visionner Le film, réalisé sur l'installation du médecin dans la commune, le 18mars, à 20h, au Nivot, ou à le regarder le 2avril, sur France3.

 

Voeux du maire. Faire face malgré la baisse des finances

29 janvier 2011 - Le Télégramme.

Le maire, en présentant ses voeux, vendredi, à la population, a fait d'emblée état d'un budget en baisse au niveau des recettes et des subventions départementales, régionales ou nationales. «Nous devrons désormais faire face avec cette baisse des finances».

Priorité à l'école

Les investissements en 2010 ont principalement concerné la voirie (revêtement de la route de Pleyben pour 57.000€ et de celle de Kervinic-Saint-Rivoal, pour 56.000€); l'aménagement intérieur du nouveau hangar communal, occupé depuis avril; l'amélioration des bâtiments communaux; la viabilisation du lotissement; l'achat de deux hectares et demi de terrain, entre l'école et le site de la Doucine. «Des projets, on en a toujours à la pelle. Le problème est d'avoir en face l'argent pour les financer. Il y a donc des priorités». La principale étant l'école. «Avec l'achat du terrain en face, nous préparons un meilleur aménagement en déviant la route, ce qui améliorera la sécurité et le stationnement». Le budget pour l'école a augmenté avec les heures de garderie, de cantine et de ménage.

Accueillir des personnes âgées dans la Villa Family

Au chapitre des projets, il y a la desserte en eau de Kérain à partir du captage de Keranna. Les travaux d'aménagement de l'ancienne poste sont en cours. Enfin, le maire soulignait la vitalité commerciale de la commune et l'intérêt du marché du dimanche matin. Les cinq propriétaires de la VillaFamily cherchent avec la mairie la meilleure fonction pour lebâtiment. La mairie souhaiterait y accueillir des personnes âgées. Le rôle de la communauté dans le cadre de l'animation jeunesse s'est développé cette année. Ainsi qu'en matière de tourisme, avec la réalisation du chemin communautaire de randonnée. Enfin, la communauté continue de verser 1.500€ par installation agricole. Le film, réalisé sur l'installation du médecin, sera présenté à la population le 18mars, à 20h, au Nivot, et le 2avril, sur France3.

 

 


Plus d'une trentaine d'adhérents aux Aînés d'Amorique

samedi 29 janvier 2011- Oues France.

Au club d'Armorique on se réunit le mercredi après-midi autour, d'un café convivial, d'une partie, de cartes, de pétanque ou de domino, et prendre des nouvelles de chacun, chacune.</P>

L'an passé ils étaient presque quarante à adhérer au club d d'Armorique, « mais cette année nous serons certainement moins, certains ne reprendront pas leur carte, nous sommes plutôt âgés » confie avec la discrétion qu'on lui connaît celle qui en est à la barre depuis quelques années, Irène Guillou. Reste que le club est ouvert le mercredi après-midi de 14 h à 17 h au local des aînés sur la route de Pleyben.

On y dispute parties de domino et l'on y tape la belote ou tout autre jeu de carte. Près de l'ancien hangar communal, sous le petit préau les hommes y jouent à la pétanque. Ils participent aussi aux concours organisés par la fédération des Ainés Ruraux et reçoivent une fois par an sur leur terrain à Lopérec les collègues des clubs environnants. « Et puis il y a le repas qui rassemble tout le monde et le goûter partagé le mercredi, il y a un tour de rôle pour le préparer et celles qui ne jouent pas aux cartes font la petite vaisselle » raconte Irène.

À Lopérec c'est avant tout, le plaisir de se retrouver autour d'une tasse de café et de converser, c'est aussi souvent une manière de rompre sa solitude. Il y a aussi Louis Cloarec, un peu le chevalier servant de ces dames, un peu taquin quelque fois, l'homme du petit bricolage, qui « prête la main », il fait partie du bureau.

Un bureau inchangé où Marie-Thérèse Quéffélec et Marie Birrien assument la trésorerie et le secrétariat. Qu'on se le dise la cotisation d'adhésion annuelle n'a pas changé elle non plus, et n'est que de 10 €, « il faut y rajouter un euro pour le goûter et les nouveaux sont les bienvenus » termine Irène.

 

Terrain de l'ancienne fontaine. Les cyprès abattus

29 janvier 2011 - Le Télégramme.

Une quarantaine de cyprès ont été abattus et quelques essences d'arbres décoratives, conservées.

Le terrain, racheté par la commune, il y a quelques années, et qui faisait partie des dépendances du presbytère, vient d'être éclairci des cyprès qui l'envahissaient. Le bois a été broyé par l'appareil de Didier Bozec, avec le concours des employés communaux, aidés par les voisins, Francis Derrien et Albert Kerdilès.

Un chemin piétonnier jusqu'aux lotissements

La commune prévoit un aménagement du terrain, lorsque les souches auront été enlevées. Il sera traversé par un chemin piétonnier, permettant de relier le bourg au quartier des lotissements. Sur le terrain, existe toujours le premier captage d'eau de la commune, avec son réservoir de 25m³, datant des années 1920 et toujours en état. Selon les possibilités d'aménagement, il pourrait être conservé, tout en étant sécurisé.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site