Prince Ringard (2)-2009

 

Tost D'an Dud. Prince Ringard envoie le bouzin

3 décembre 2009-Le Télégramme.

Pamphlétaire du Sarkoland, Jean-Claude Lalanne continue de maltraiter sa plume acerbe et de suer des seaux de mépris rock-punk sans concession (pour sa cible élyséenne préférée et son propre organisme), sous le nom poétique de Prince Ringard. Allusion perfide à la descendance de notre bon Président? Le bonhomme irrévérencieux précisera tout ça demain soir, à la taverne Tost d'an Dud, à Lopérec. Il envoie le bouzin (comme on dit à Groland) à 21h. Pour les plus téméraires, il est possible de se taper le bout de gras avec le Prince, en partageant son repas d'avant-scène.  

Vendredi ...doc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   A propos de Prince Ringard
Je ne suis pas un artiste dans le sens noble du terme. Je chante comme une prostituée arpente le trottoir. Je n'ai pas de références artistiques ou audiovisuelles. Je gueule juste ce que j'ai vécu : la violence, la misère, la prison et la rue. Pour ce genre de textes le marketing ne s'impose pas. Je suis une pute indépendante, je dis non aux proxénètes, la Sacem et les autres maquereaux peuvent aller se faire pendre. La tendresse que je porte aux flics a parfois été mal interprétée, les conséquences sont le résultat d'une procédure ordinaire : une cellule de huit mètres carrés et cette putain d'odeur de viande humaine mal lavée. Pour le reste je m'arrange avec mon instinct de mort et mon envie d'aimer. Mes frangins et frangines du pavé savent de quoi je parle. Peut-être qu'un jour les SDF ne crèveront plus de froid et de désespoir. Le seul droit qu'il nous reste c'est celui de mourir en gueulant : "ni dieu ni maître !"

http://www.myspace.com/jeanclaudelalanne

 

Prince Ringard au Tost D'an Dud, vendredi

Jeudi 03 décembre 2009 - Ouest France


 

 

Vous avez envie d'une soirée « politiquement incorrecte » alors plus une hésitation, rendez-vous vendredi 4 décembre au Café de pays de Lopérec, le Tost D'an Dud et vous ne serez pas déçu.

Prince Ringard, avec Marianne à la guitare, l'harmonica et la batterie et François, à la basse, distillent une musique « Alternatif, Folk Rock » mais ce sont surtout les paroles des textes de Jean-Claude Lalanne qui font la différence ! Le concert fera la part belle aux dernières compositions du trublion autour du thème « Liberté, égalité, mon cul » une visite guidée en « Sarkoland » pas à piquer des vers comme on dit. Prince Ringard c'est aussi de la « provoq » non-stop, dans une langue qui n'est pas de bois, jugez du peu : « je ne suis pas un artiste dans le sens noble du terme, je chante comme une prostituée arpente le trottoir, je n'ai pas de références artistiques ou audiovisuelles, pas de CD, je gueule juste ce que j'ai vécu, la violence, la misère, la prison et la rue... »

Pratique. Vendredi 4 décembre au Café Tost D'an Dud. Il est possible de dîner en compagnie de Prince Ringard avant son concert qui débutera à 21 h. Pour cela il suffit de contacter Luc Tosser dès ce jeudi au 02 98 81 14 68. Entrée gratuite.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site