Info Lavoir...Les cancans du Bourg! Sources: Ouest France et Le Télégramme de Brest

 

02042012111.jpg

 

 

 

 

 

 

Construction : deux Passeurs de savoirs en action au Nivot.

mardi 29 mai 2012 - Ouest-france.

L'association Passeurs de savoirs qui accompagne les particuliers autoconstructeurs, propose aussi des modules pédagogiques aux établissements scolaires quel que soit l'âge des élèves.

Pour les élèves de la filière bac pro Forêt du lycée agricole du Nivot, les termes « entrait », « jambette », « aisselier », « arbalétrier » n'ont désormais plus de secret. Ces jeudi et vendredi 24 et 25 mai, Bruno Adam charpentier à la Feuillée et Guénolé Trégouet maçon et tailleur de pierres à Melrand (Morbihan), créateurs de l'association Passeurs de savoirs en janvier 2011 sont venus leur apporter « les bases simples de l'entretien des bâtiments en maçonnerie, charpente, menuiserie ».

Ils ont débuté par un tour d'horizon en amphithéâtre du vocabulaire nécessaire à la mise en pratique du module proposé car « connaître l'histoire de la poutre, sa forme primitive, son évolution jusqu'à nos jours, il y a des trucs qui vous rendront service tous les jours » insiste Bruno Adam. Puis les élèves ont fait le tour des bâtiments de l'établissement sur terrain, de l'escalier « en double volute » du bâtiment le plus ancien, en passant par le plus récent de l'internat avec son toit en terrasse. « Attention : le moindre défaut d'étanchéité sur un toit plat, et c'est le carnage » assène Guénolé.

Mise en pratique sur maquettes

Tour à tour, et à chaque endroit, Bruno et Guénolé donnent les modes d'emploi et les consignes de sécurité. « Vous vous poserez trois questions : est-ce que les travaux sont à faire par moi-même ? Faut-il définir un périmètre de sécurité ? Quelle sera la bonne attitude à adopter ? ». Puis les élèves se dirigent vers l'atelier bois de la ferme pour la mise en pratique. À savoir l'application sur maquette d'un assemblage charpente, volige et ardoises. « Réparer une ardoise n'est pas sorcier » rassure Bruno.

Tandis que Guénolé propose « la pose et la réparation de parpaings, comment on passe un enduit ».

L'association Passeurs de savoirs accompagne les autoconstructeurs « depuis le bois en forêt jusqu'à la maison terminée ». Elle met à disposition des particuliers mais aussi des écoles ou personnes en réinsertion des formateurs en charpente-menuiserie, maçonnerie, plomberie, soudure, peinture, bûcheronnage, et recherche un lieu de résidence ouvert au public pour y mettre à disposition ses modules pédagogiques.

Contact 07 87 71 45 95.

Les élèves de la filière bac pro Forêt du lycée agricole du Nivot ont profité des conseils des deux Passeurs de savoirs.

Les lycéens s'initient à la gestion différenciée à Trévarez.

Samedi 26 mai 2012 - ouest France.

Les élèves en option pratique professionnelle du Nivot ont suivi une visite, guidée par l'ingénieur horticole Pascal Vieu.

C'est dans le cadre de leur option « Pratique professionnelle » que les élèves de Maryline Le Goc, professeur d'agronomie au Nivot, ont suivi la visite guidée des quatre jardins à thème du parc de Trévarez, sous la houlette de Pascal Vieu son ingénieur horticole passionné de botanique et de plantes exotiques. Ce fut pour eux l'occasion de découvrir la richesse de ce patrimoine végétal reconnu jardin remarquable en 2006 par le ministère de la Culture et de la Communication plus spécifiquement à travers la gestion des jardins, des miroirs, de l'Entropie, Loup es-tu et des agapanthes réalisées en 1999 par, « quatre paysagistes bretons dans le périmètre occupé autrefois par le potager et le verger du parc. »

Comment gérer le devenir des plantations dans le temps ? Une problématique que le professionnel se chargea d'expliquer aux élèves via l'utilisation d'un plan de gestions différenciées mis en place en 2000 au parc de Trévarez.

« Toutes ces précieuses informations glanées au cours de cette visite seront mises en pratique l'an prochain dans la poursuite de notre projet d'herbarium au lycée » précisait Maryline Le Goc.

Et à propos de plantations justement, la jardinière du lycée agricole Mona soulignait, « Il nous reste encore un beau choix de plantes à massifs, aromatiques, et vivaces à vendre après la fête du NIvot. Les personnes intéressées peuvent venir me voir jusqu'au 15 juin aux horaires d'ouvertures de l'école en semaine du lundi au jeudi, si je ne suis pas autour des serres : le secrétariat se chargera de me prévenir ».

Vivre à Lopérec. Le vide-greniers a fait le plein.

23 Mai 2012 - Le télégramme.

null

Beau succès du vide-greniers organisé par l'équipe de Vivre à Lopérec, tant par la présence d'une quarantaine d'exposants que par un public venu nombreux dénicher la pièce rare. Autre point positif, l'organisation en parallèle du marché de pays. Seul inconvénient de cette manifestation appelée à se renouveler, les averses de l'après-midi qui ont conduit les exposants installés place de la Mairie à déménager.

Le vide-greniers et le marché se sont bien mariés.

Mardi 22 Mai 2012 - Ouest France.

Le stand de perruques, en provenance de Plabennec, a été l'incontestable attraction du vide-greniers lopérécois.

Choisir une date commune pour le premier marché du terroir et le vide-greniers traditionnel de Vivre à Lopérec a été une très bonne idée de la part des organisateurs locaux. Les deux événements se sont très bien mariés.

« Avec trente-huit exposants et la proposition au public de 80 mètres d'étal de marchandises, nous sommes satisfaits », commente Hervé Guirriec, cheville ouvrière de la manifestation. La salle Le Borgne a été réquisitionnée et, avec l'aide des bénévoles de Vivre à Lopérec, une très belle tente d'entrée a été ajoutée.

Bonne humeur aussi du côté des exposants : « Nous sommes de Ploudalmézeau et c'est la première fois que nous venons vendre à Lopérec, explique l'un d'eux. Les organisateurs sont vraiment sympas. »

Prochaine animation de Vivre à Lopérec début septembre avec l'incontournable fête de village. Elle portera une nouvelle fois de belles couleurs bretonnes. Le prochain marché du terroir, quant à lui, aura lieu dans un mois.

Peu de convives mais de la ferveur à la fête du Nivot.

Lundi 21 mai 2012 - Ouest France.

Les défilés des cercles bretons, dans la superbe avenue du Nivot, sont toujours un régal pour les yeux.

Jeudi, l'édition 2012 de la fête du Nivot n'aura pas battu son record de fréquentation. La faute, sans doute, à la météo peu engageante.

Cependant, la ferveur a été bien présente. Les élèves ont reçu un petit triomphe sur scène lors de leur prestation théâtrale ou durant le traditionnel tournoi des anciens élèves. Une grande famille le Nivot !

Stéphane Cado, président des anciens élèves, l'affirme : « Cette année, notre grand projet a été de donner un coup de jeune au corps de ferme du Coat Rusquet à l'entrée du Nivot. Cela s'est fait avec les anciens élèves, sur quatre à cinq samedis. »

Stéphane Cado semble tout de même vouloir passer le relais. Son remplaçant, Anthony Taoc, est apparemment tout trouvé.

Vivre à Lopérec. Ultimes préparatifs du vide-greniers.

14 Mai 2012 - Le Télégramme.

Les organisateurs ont mis la dernière main au vide-greniers de dimanche.

Les organisateurs de Vivre à Lopérec se sont réunis pour mettre au point les derniers ajustements du vide-greniers de dimanche. D'ores et déjà, les habitués de ce rendez-vous ont réservé leurs emplacements tant intérieurs qu'extérieurs. Il reste cependant des places disponibles. Cette année, l'animation est couplée avec le marché du pays qui se tiendra comme habituellement sur la place. Et pour que la fête soit complète, le Tost an Dud propose le plat du pays.

Contact Renseignements et inscriptions au 02.98.81.12.00, herveguirriec@yahoo.fr

Solidarité. Goulven Elegoët marche pour l'Adot 29.

12 mai 2012 - Le Télégramme.

Goulven Elegoët, de passage à l'épicerie sur le chemin de Brasparts à Saint-Rivoal.

Goulven Elegoët a déjà réalisé plusieurs défis à VTT, à pied, ou en marchant lors d'actions de sensibilisation. Il intervient ainsi lors des Téléthons ou de campagnes pour le don du sang. Cette année, il a décidé de se mobiliser pour l'Association pour le don d'organes et tissus humains du Finistère (Adot 29.

2.200 km

Il parcourt ainsi les communes de la Communauté de communes du Yeun Elez sur le chemin de randonnée dont il va effectuer 20 fois les 110km, soit 2.200km. Il a entamé son périple le 1ermai et marchera ainsi jusqu'au 30juin. Goulven Elegoët est sponsorisé par les Roulottes des Korrigans de Brasparts qui s'occupent de la logistique. L'office de tourisme du Yeun Elez donne toutes les informations sur cette opération. Il effectue les 110km en trois jours et les dates et heures sont programmées afin que chacun puisse savoir où il se trouve, aller l'encourager et marcher avec lui. Pour faire un bout de chemin avec lui, contacter l'office de tourisme du Yeun Elez. Tél.02.98.81.47.06. La prochaine arrivée à Lopérec aura lieu demain vers 12h30 puis tous les trois jours suivants (les 16, 19, 22, 25...).

Fête du Nivot. Un séduisant programme pour l'Ascension.

.11 mai 2012 - Le Télégramme.

Les alpagas seront de la fête.

 

Rendez-vous incontournable des amis du Nivot, la grande fête de l'Ascension du 17mai dévoile ses fastes. Pour ce jeudi à la campagne et au bon air des monts d'Arrée, les organisateurs ont concocté un programme nature. Après la messe à 11h à la chapelle, le pardon se prolongera avec le couscous traditionnel et des animations variées. En vedette, un mini-salon de l'agriculture avec défilé de tracteurs d'antan et d'aujourd'hui, présentation d'animaux, des veaux aux porcs en passant par les volailles, les moutons et les alpagas. Parallèlement, les élèves présenteront leur savoir-faire dans la préparation des vaches sur les rings des concours mais aussi pour tout ce qui concerne l'exploitation du bois.

Les artisans au travail

Le marché du terroir avec de nombreux artisans au travail, un large choix de fleurs de printemps ou l'achat de pommes de terre cultivées par les collégiens seront également à l'honneur. Quant aux sportifs, le tournoi de football des anciens élèves les attend. Animation musicale où les élèves côtoieront les professionnels et théâtre sont également proposés. Cette année, les Starlettes, la troupe du Nivot jouera à 15h «Musée haut, musée bas» de J.-M. Ribes, des tranches de vie qui se croisent sous forme de saynètes drôlatiques où l'on rit de bon coeur.

Le pardon de Saint-Guénolé ravit les organisateurs.

Mercredi 09 mai - Ouest france.

Marie-José Hilario et Alain Queffélec deux nouveaux présidents heureux du succès du pardon de Saint-Guénolé.

Deux présidents heureux ! Marie-José Hilario la nouvelle présidente des Amis de Saint-Guénolé et Alain Queffelec celui de Vivre à Lopérec, ont le sourire. Les cieux ont épargné le pardon dimanche et les fidèles sont venus très nombreux à la messe. Et surtout le public, est revenu l'après-midi pour assister aux concerts des chorales, découvrir la toute nouvelle statue du saint à l'abri de la fontaine éponyme aux sons des bombardes et du biniou des Son Ar Winojenn.

Formule inédite

« Robert Moreau avait fait un travail remarquable pour sécuriser les abords et la descente à la fontaine » souligne Marie-José Hilario. Petit bémol, seulement une cinquantaine de personnes avait apporté son pique-nique le midi.

Il faut dire que le pardon dans sa formule était vraiment inédite, notamment avec son « troc vert et foire aux pousses et jeunes plants ». Une personne membre des Jardins du monde de Brasparts avait particulièrement fourni l'étal végétal.

C'est Vivre à Lopérec qui chapeaute l'organisation du pardon. Du côté de l'animation musicale, « les Mad Pell Zo avaient envie de donner un coup de pouce à la nouvelle présidente pour son pardon » appuie Yves Broustal.

D'ores et déjà, une randonnée aux fontaines est à inscrire à l'agenda lopérécois pour le samedi 15 septembre. « Elle se terminera avec un concert de Clarisse Lavanant et un casse-croûte au Tost D'an Dud ».

Chant choral. Deux ensembles à l'unisson

4 mai 2012 - Le Télégramme.

null

Les chorales de l'Aulne et celle des Mad Pell Zo, de Lopérec, ont donné un concert dimanche à l'église. Habituée aux spectacles, la chorale de Châteaulin se produisait dans le choeur de l'église et a accompagné l'équipe lopérécoise dans plusieurs chants, au son des instruments de musique, pour le plaisir d'un nombreux public.

Portrait. Ciaran Kelly, guide de randonnée.

3 mai 2012 - Le Télégramme.

Ciaran Kelly, guide des chemins mais aussi de la faune et de la flore locales

Les chemins qui sillonnent la campagne, des bois du Cranou à ceux de Huelgoat en passant par ceux du Nivot, Ciaran Kelly les connaît pour les avoirs arpentés à pied ou à cheval. Irlandais de naissance, vivant à Lopérec, au village du Cleuziou, depuis de nombreuses années, il va désormais guider des groupes sur les chemins et dans les bourgs de la région.

En anglais de préférence

Mais, en même temps, il va faire profiter les marcheurs de sa connaissance de la langue anglaise. «Marcher et parler anglais», une journée, un week-end ou une semaine» sera la règle, mais, sur demande, les randonnées pourront aussi se faire en français. Il ne souhaite pas des groupes trop importants, afin de favoriser les dialogues entre tous. Les randonnées peuvent durer de un à cinq jours, avec hébergement en gîte d'étape ou chambre d'hôte. Au nombre des itinéraires proposés: Lopérec/Saint-Cadou - aller/retour (deux jours), le circuit de Ménez-Meur (demi-journée), le circuit du lac de Brennilis (une journée), le chemin du Yeun Elezetc...

Contact Pour obtenir des informations complémentaires, ou réserver : Ciaran Kelly Cleuziou Vraz - 29590 Lopérec, tél.02.98.81.12.41. Courriel: kelly@walkandtalk.fr

Tro Nivot. Une belle randonnée en perspective.

3 mai 2012 - le Télégramme.

La découverte à Toul an Dioul d'un superbe panorama.

Organisée par les Amis d'Ogaro, la randonnée pédestre Tro Nivot se prépare avec trois boucles dessinées sur le domaine du Nivot. Et pour la deuxième édition, de nouveaux chemins seront mis en valeur. Une première boucle de 4km passe par le mur d'abeilles et l'étang du rucher et convient à un public familial qui peut également découvrir le parc.

Toul an Dioul au programme

La deuxième boucle de 9km, inédite pour une partie, se déroule surtout sur Brasparts, en franchissant le vieux pont de fer pour rejoindre le Squirriou et l'étang de Lenn Zu. La troisième (11km), réputée plus sportive, mène les randonneurs par la Rivoal au sommet de Toul an Dioul. Le circuit en trèfle permet aux randonneurs d'enchaîner suivant leurs souhaits les trois boucles. Rendez-vous, mardi, toute la journée avec des circuits ouverts dès 8h. Possibilité de se restaurer sur place avec les crêpières de l'association. Participation 3 €.

 

Un dimanche de partage à la chapelle Saint-Guénolé.

mercredi 02 mai 2012 - ouest France.

Les membres de l'association Les Amis de la chapelle Saint-Guénolé.

Dimanche 6 mai aura lieu le pardon annuel à la chapelle de Guénolé, sous la houlette de la nouvelle présidente de l'association Les Amis de la chapelle Saint-Guénolé, Marie-José Hilario. Après la messe et la procession, célébrées à 10 h 30, les participants se retrouveront autour d'un pique-nique géant.

Chacun pourra venir avec ses graines, ses plants et jeunes pousses à échanger lors du troc vert qui se tiendra sous une tente de même couleur, lequel fera aussi bourse aux plantes. La chorale de l'Aulne organisera un concert à l'intérieur de la chapelle à 14 h 30. Puis, les Mad Pell Zo prendront le relais de l'animation musicale.

Au son de la bombarde et du biniou, le public pourra également aller jusqu'à la fontaine Saint-Guénolé pour admirer la toute nouvelle statue sculptée par Joël Kerhervé et pour laquelle une souscription est ouverte. Enfin, les amateurs de jeux de quilles et de galoches seront servis et les gourmands se régaleront autour d'un café-gâteau-buvette.

Rando au Tro Nivot ce mardi.

lundi 07 mai 2012 - Ouest France.

Hervé Guirriec historien du Nivot et cheville ouvrière des Amis d'Ogaro invite les amateurs de randonnée au Tro Nivot de ce mardi 8 mai.

Avis aux amateurs de randonnée pédestre mais aussi de vues panoramiques sur les monts d'Arrée, c'est ce mardi que l'association les Amis d'Ogaro organise son Tro Nivot et propose trois boucles à travers le superbe domaine forestier du Nivot d'un total de 25 km.

« La première de 4 km est parfaite pour un public familial, elle passe par le mur d'abeilles, l'étang du rucher, le lavoir de Tourquelennec et se dirige vers le monument de la Résistance, il y a aussi bien sûr possibilité pour le public d'emprunter les allées du parc » relate Hervé Guirriec qui connaît le domaine comme ses poches.

« La deuxième est en partie inédite, elle se fait surtout sur Brasparts une fois franchi le pont de fer sur la Rivoal. Elle conduit au somme du Squirriou et ses 196 mètres d'altitude et permet de découvrir l'étang méconnu de Lenn Zu » poursuit l'historien local.

Enfin, la troisième boucle « réputée la plus sportive s'en va par la Rivoal, passe par l'ancienne usine électrique et monte vers les 254 m d'altitude de Toul an Dioul ».

Précisons que : tout au long de ces circuits des panneaux expliquent les particularités de chaque site, que cette rando du Tro Nivot dont le montant de participation est de 3 € par personne est organisée en faveur d'un village du Togo par les Amis d'Ogaro, qu'il est possible d'en prendre le départ au Nivot dès 8 h mardi matin mais aussi durant toute la journée et qu'une restauration de crêpes, galettes saucisses est prévue sur place.

Tro Nivot. Des randonneurs essoufflés mais ravis

10 mai 2012 - Le Télégramme.

Avant le départ, concertation pour choisir la boucle.

Malgré le temps brumeux du matin, mardi dès 8h, les premiers randonneurs s'élançaient à la découverte des différents circuits proposés par les organisateurs du Tro Nivot. «Des boucles bien différentes les unes des autres par les paysages rencontrés, expliquent ces passionnés, venus en nombre de Milizac. Aussi bien les familles avec les enfants comme les randonneurs chevronnés y trouvent des circuits à leur convenance». À la fin de la journée, les Amis d'Ogaro, cheville ouvrière de l'organisation, comptabilisaient 400inscrits aux différentes marches. Les sommets de Toul an Dioul ou du Squirriou et la vallée de la Rivoal ont fait l'unanimité, «même si les montées s'avéraient rudes», reconnaissait un randonneur. De beaux paysages à retrouver dès jeudi prochain pour la traditionnelle fête du Nivot de l'Ascension.

Pardon de Saint-Guénolé. Les fidèles au rendez-vous

10 mai 2012 - Le Télégramme.

Les organisateurs des jeux traditionnels.

La chapelle a fait le plein, dimanche, à l'heure de la messe. Après l'office et durant tout l'après-midi, les chorales de l'Aulne et les Mad Pell Zo de Lopérec entonnaient chants et musique, qui résonnaient dans les cyprès de l'enclos. Le pique-nique de midi remplaçait les repas de tripes de jadis, puis ce fut la visite à la fontaine sacrée, au son des binious et bombardes. L'édifice, sur la route de Kervent, porte sur son fronton de schiste la date de 1658. Il a désormais une statue de plus, celle de saint Guénolé. Sous les tentes, le public est resté tardivement autour d'un verre ou d'une tasse de café, auprès des jeux de quilles et galoches, dans la bonne tradition de la fête annuelle de la chapelle.
Voici les résultat des jeux. Quilles: 1. Jean-Louis Laurence;
2.Sylvain Le Pape; 3. Jean-Luc Rannou; 4. Yves Cozien. Galoches: 1. Jean-Louis Jardel; 2.Jean-Luc Rannou; 3. Bernard LeNest; 4. Robert Moreau.

Record de fréquentation au Tro Nivot des Amis d'Ogaro.

jeudi 10 mai 2012 - Ouest France.

Dimanche, ils sont venus de Landivisieau mais aussi du pays bigouden pour participer au 2e Tro Nivot des Amis d'Ogaro.

L'an passé ils avaient été 300 marcheurs à participer à la première édition du Tro Nivot proposée par l'association les « Amis d'Ogaro », qui oeuvrent en faveur du petit village éponyme du Nord Togo. Dimanche à 14 h 30 le record de fréquentation était déjà battu et affichait une belle participation de 320 randonneurs alors qu'une jolie file d'attente s'installait devant la table des inscriptions. Il va sans dire que le superbe domaine du lycée agricole ne laisse pas indifférent les amateurs de belle nature et les sportifs bretons ! En effet, nombreux sont les Finistériens du Nord à avoir fait le déplacement avec une représentation en nombre d'un réseau de Milizac, jusqu'aux centristes de Carhaix et sudistes du Pays Bigouden.

À l'assaut des Monts d'Arrée

Et si certains se contentèrent du circuit familial ou de la balade dans le parc du château sur les pas de la princesse Rosalie Léon, d'autres affectionnèrent particulièrement les deux autres randonnées à l'assaut des hauteurs des Monts d'Arrée, bâtons de marche ou nordiques bien en mains. Après l'effort le réconfort ! Et la vingtaine de bénévoles de l'association s'activa autour des biligs et du barbecue de saucisses pour régaler tout ce petit monde de la randonnée.

Un tracteur pour le village d'Ogaro

« Nous venons de financer un nouveau tracteur pour le village d'Ogaro grâce aux bénéfices de nos deux animations, le Tro Nivot et le vide-greniers dont la prochaine édition se déroulera le 29 septembre à Coatigrac'h à Châteaulin » précise François Le Goff membre du bureau. « Aujourd'hui le centre de formation agricole que nous avons fondé il y a trente ans accueille chaque année une vingtaine de familles, et la liste d'attente pour y accéder s'agrandit car ce centre dispense outre une formation à la culture des terres, des conseils d'éducation et de nutrition. Au départ il n'y avait qu'une école à Ogaro, maintenant, autour, il y en a plusieurs et aussi un collège », poursuit-il avec une légitime satisfaction quant à cette belle aventure humaine au sein de l'association qui compte quelque 120 adhérents.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×