Balade contée 2010

 

LOPEREC à la rencontre des Korrigans et des fées...

 

 

Vrai ou faux korrigan ? Héraut du « petit peuple » ou   artiste de composition ?  Le doute s’insinue chez ceux qui  ont déjà croisé Philippe Moreau,   là-bas dans les Monts d’Arrée,  lors des randonnées de pleine lune organisées toute l’année, quelque soit les conditions météorologiques, sur les crêtes et dans les marais.  Pour Philippe Moreau, le conte n’est pas seulement une tradition que l’on transmet, mais un partage au cours duquel le choc provoqué et l’émotion  suscitée comptent autant sinon plus que l’histoire racontée. A ce titre, Philippe Moreau donne une nouvelle sève à la culture orale de Bretagne centrale.(Office de Tourisme du Yeun Elez).

 

 

Balade contée en nocturne à Lopérec avec Philippe Moreau

jeudi 08 juillet 2010 - Ouest France.


Le conteur de Botmeur Philippe Moreau animera à 22 h la balade contée en nocturne,  au départ du Tost D'an Dud à Lopérec, ce samedi 10 juillet.</P>

 

 

Qu'on se le dise, la troisième édition de la balade contée nocturne de l'été sur Lopérec aura lieu samedi 10 juillet au départ du café de Pays le Tost D'an Dud, 2, rue Vian à 22 h 30. C'est le conteur Philippe Moreau de Botmeur avec la complicité de ses proches qui y sera aux commandes.

« Ado chez les scouts et jeune adulte, déjà je me passionnais pour le théâtre, les jeux scéniques et je récitai des poèmes. Bûcheron de métier, je suis devenu conteur par hasard il y a 17 ans », raconte celui qui affectionne particulièrement le korrigan ou l'ankou, personnages mythiques de l'imaginaire des Monts d'Arrée.

Philippe Moreau accompagne volontiers les randonnées nocturnes organisées les soirs de pleine lune sur les crêtes des Monts d'Arrée. L'homme conte aussi en extra, à la demande, et peut même se rendre chez un particulier.

« J'aime les contes classiques et récents, et j'ai beaucoup d'admiration pour l'illustrateur Pascal Moguérou et pour le conteur québécois Alain Simon. Ceux qui sont trop classiques ou vieillots à mon goût, je les revisite. Chaque conteur se réapproprie les contes, ils sont universels, à nous d'y apporter notre touche personnelle. J'ai beaucoup écouté Jean-Marie Le Scren de Berrien. Je serais assez proche de la manière de conter d'Even ou de Le Goff, j'aime la mise en scène, théâtraliser et il m'arrive d'écrire mes propres contes », souligne Philippe Moreau.

Samedi, le conteur réservera au public amateur plein de surprises durant une heure trente, le long de la balade contée à travers le petit-bois de la Doucine. Le départ de la rando se fera du Tost D'an Dud vers 22 h 30 où il sera préalablement possible de se restaurer autour d'un cochon grillé dès 19 h 30.

 

Balade contée gratuite. Cochon grillé sur réservation au 02 98 81 14 68.

 

****************************

 

 

 

Photographies: Dominique Resmon.

 

http://lumieres.d.iroise.free.fr/2010-LDI/LDI-2010-07-Juillet/2010-07-10-TostDAnDud-Cochongrille-baladecontee/2010-07-10-TostDAnDud-Cochongrille-baladecontee-pages/2010-07-10-TostDAnDud-cochongrille-page1.html

 

 http://lumieres.d.iroise.free.fr/2010-LDI/LDI-2010-07-Juillet/2010-07-10-TostDAnDud-Cochongrille-baladecontee/2010-07-10-TostDAnDud-Cochongrille-baladecontee-pages/2010-07-10-TostDAnDud-BaladeContee-page2.html

 

 

 

 

 

 

 

Une balade contée magique - Lopérec

mardi 13 juillet 2010 - Ouest france.


La balade contée dans les bois de la Doucine, menée de main de maître par Philippe Moreau, sur l'invitation de Luc Tosser du Tost D'an Dud.</P>

 

 

Pour un peu, on aurait envie d'appeler le patron du café de pays de Lopérec Merlin, comme l'enchanteur. Luc Tosser du Tost D'an Dud n'a pas son pareil pour organiser des animations conviviales et insolites.

L'homme à la big moustache sait aussi s'entourer d'une bande de copains pour oeuvrer aux fourneaux : Jimmy, sa femme et ses potes, ses amis de Brest, les jeunes mariés en kilts, les sonneurs Roger Le Hir de Plouenan et Patrick Galopin de Plouezoc'h. Sans oublier l'incomparable conteur de Botmeur Philippe Moreau, qui s'est donné à son public à cent pour cent en korrigan, avec ses proches travestis pour la circonstance en fée ou en ankou. Du côté restauration, le cochon grillé et le far ont fait des heureux, les bracelets lumineux et les lampions proposés par Luc pour la balade aux enfants aussi.

A l'heure H de la balade, Yves et Patrick, bombardes en choeur, ont mené le cortège à coup de marches vers le site bucolique de la Doucine. Précédés par le photographe d'art et d'essai de service, l'inestimable Dom. « La mise en scène des contes était vraiment soignée et a rendu la balade très vivante. Personnellement j'ai eu un gros faible pour l'ankou, surtout dans le noir de la forêt profonde, à la lueur des lampions les ombres des grands arbres semblaient danser ». Petits et grands, près de quatre-vingts spectateurs étaient littéralement scotchés.

 

 

 

Commentaires (1)

1. Stéphanie.(Lorient) 15/08/2010

Superbe soirée!

Dommage pour la fin un peu longue.
A l'année prochaine.

Amitiés.
Steph.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site